seine-saint-denis
logonews

Publié le :

Questions de parents

Fatima, maman de Mounir, 2 ans et demi : Mon fils s’amuse à écraser les fourmis, à embêter les petits animaux. Cela me dérange, je trouve cela cruel… faut-il interdire ?
L’enfant joue avec tout ce qu’il trouve. Il explore et c’est normal que, dans le processus de découverte qu’il fait de la nature, il titille un escargot avec une brindille, taquine le chat ou écrase un insecte. Ce n’est pas un signe de cruauté comme l’adulte l’imagine souvent même si tout est question de proportion bien sûr. Si ce type de comportement s’installe et devient systématique, si c’est le seul rapport que l’enfant tisse, il faut bien sûr intervenir et l’inviter à entrer en contact autrement. Mais sinon, c’est un parcours normal où l’enfant va tester et découvrir les limites à respecter.

Paul, papa de Violeta 14 mois : Ma fille a tendance à tout mettre dans la bouche… Elle est capable de manger de l’herbe mais aussi de petites baies. J’ai peur qu’elle ne s’empoisonne.
En effet, un tout petit a tendance à mettre tout à la bouche. C’est pour lui, à ce stade de son développement, un vrai outil de découverte et de connaissance. Il faut rester vigilant, mais ne vous inquiétez pas outre mesure. Même une baie ou un suc végétal dit « toxique » n’a rien de foudroyant. Il faudrait en manger des quantités vraiment considérables pour que cela devienne ennuyeux. Les produits ménagers sont en cela bien plus dangereux !

Maria, maman de Rosa 3 ans : Ma fille adore les animaux, les plantes. Je vis dans un petit appartement et je ne vois pas bien comment la satisfaire.
Évidement quand on ne vit pas à la campagne, cela paraît compliqué de se rapprocher de la nature. Cependant, des choses toutes simples sont à votre portée. Vous pouvez par exemple faire les courses au marché avec elle en prenant le temps de lui montrer les fruits et les légumes et de lui expliquer comment ils poussent. La moindre aire de jeux comprend des arbres, des plantes où vivent de petits insectes, papillons, escargots sans compter les nombreux parcs du département qui possèdent une flore et une faune riches. A la maison, vous pouvez aussi installer des pots de fleurs ou de plantes à votre fenêtre ou pourquoi pas une mangeoire à oiseau pour les observer de près lorsqu’ils viendront manger.


à la une

L’enfant et la nature en ville

En cette année où la nature est le thème retenu par le Département pour les actions droits de l’enfant et où la 21e Conférence internationale pour un accord sur les questions du changement climatique (COP 21) s’installe sur le territoire de Seine Saint Denis, où en sommes-nous du rapport de l’enfant à la nature en ville ?
À tous les âges de la vie, que ce soit le temps d’une balade en forêt ou d’un peu de soleil, nous ressentons le besoin, plus ou moins fort selon chacun, de nous connecter avec la nature. Pour les tout-petits, la rencontre avec la nature est une expérience à la fois essentielle et universelle qui permet de se relier à notre planète, à ce sol qui nous porte, nous abrite, nous nourrit.
Gratter la terre, observer les insectes, sentir une fleur, ramasser des feuilles, écouter le chant d’un oiseau, caresser une vache ou mettre les pieds dans l’herbe sont autant d’aventures fondatrices que d’autres activités, jeu ou livre.

 Lire la suite
à gagner !

Le Conseil départemental a conçu un album destiné aux 2-5 ans, Praline sourit, livre écrit par Dorothée Bécart et illustré par Aki. Il est offert pour fêter les 30 ans de la prévention bucco-dentaire avec les plus petits. N’hésitez pas à nous écrire pour en recevoir un exemplaire à concours@cg93.fr

mon tout-petit

Le plan petite enfance continue

Le Conseil départemental poursuit son engagement dans l’accueil des tout-petits et des familles grâce à la mise en œuvre du Plan « Petite Enfance et Parentalité 2015-2020 » de 80 millions d’euros.

 Lire la suite
vidéo

À table les enfants !

Immersion dans la crèche Lucie Aubrac à Bondy pendant la semaine du goût.

 Lire la suite
en pratique

Que faire ?

Balades en forêt, cueillettes en famille, visites à la ferme, plantation de graines ou encore conseils de lecture. Voilà de quoi occuper vos tout-petits pendant les week-ends d’automne.

 Lire la suite